Archives

Eve عليها السلام fut créée avant qu’Adam عليه السلامn’entre au Paradis

jardinrose

بسم الله الرحمن الرحيم

Eve عليها السلام fut créée avant qu’Adam عليه السلامn’entre au Paradis

( ويا آدم اسكن أنت وزوجك الجنة فكلا من حيث شئتما ولا تقربا هذه الشجرة فتكونا من الظالمين ( 19 )

« Habite le paradis toi et ton épouse »

Le contexte du verset  laisse entendre qu’Eve fut créée avant qu’Adam entre dans le Paradis, c’est ce qu’affirma Mohamed ibn Ishaq qui dit :

Quand Allah acheva de reprocher à Iblis sa désobéissance, IL s’adressa à Adam et lui enseigne les noms de toutes choses, puis IL dit :

« O Adam ! informe- les de ces noms »

jusqu’à :

« certes, c’est Toi l’Omnicient, le Sage »

puis Adam fut pris de sommeil selon At-Tawrat des juifs et d’autres exégètes dont Ibn 3abbâs.

Allah prit alors une des côtes d’Adam de la partie gauche de son corps et la remplaça avec de la chair.

Adam étant endormi ne se rendit compte de rien.

Ensuite, Allah créa son épouse Eve de cette côte en faisant d’elle une femme pour qu’Adam puisse trouver la tranquillité auprès d’elle, et lorsque celui ci se réveilla, il la vit à côté de lui.

Selon certains récits; il s’exclama : « Ma chair, mon sang et mon épouse ».

Il trouva la sérénité auprès d’elle.

Quand Allah le maria d’elle et lui accorda la tranquillité, il lui dit :

( ويا آدم اسكن أنت وزوجك الجنة فكلا من حيث شئتما ولا تقربا هذه الشجرة فتكونا من الظالمين ( 19 )

« O Adam ! Habite le Paradis toi et ton épouse, et nourrissez vous-en de partout à votre guide; Mais n’approchez pas de l’arbre que voici, sinon vous seriez du nombre des injustes »

Source : Tafsir ibn kathir (exègèse abrégée) édition darussalam p 200-201 Retanscription : Darataalibat

 

 

Extrait d’exégèse (تفسير) de sourate الكهف et ses quelques bénéfices…

بسم الله الرحمن الرحيم

Louange à Allâh, Seigneur de l’univers. Et prières et salutations sur notre messager Mohammad صلى الله عليه وسلم.

السلام عليكن و رحمة الله و بركاته

Exégèse (tafsîr) de sourate الكهف et ses Bénéfices

Sheikh ‘Abd Ar-Rahman Ibn Nasir As-Sa’di (رحمه الله)

Sourate الكهف (la caverne) mecquoise et comporte 110 versets :

Abî Ad Darda rapporte que le Prophète – prière et salut sur lui – a dit : « Celui qui retient par cœur les dix premiers versets de la sourate « Al Kahf » (La caverne) sera préservé de l’Antéchrist ». Selon une autre version: « les dix derniers versets ». » (Hadith rapporté par Mouslim).

Abou Sa’îd Al-Khoudrî, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Messager d’Allah – prière et salut sur lui – a dit:  » Celui qui lit la sourate « الكهف » (La caverne) un vendredi, une lumière l’éclairera jusqu’au vendredi suivant  » (Hadith authentique rapporté par Al-Hakim et Al-Bayhaki – Al Albani l’a rendu authentique dans Sahih At-Targhib oua At-Tarhib).

kahf khaf1

Extrait des bénéfices de la sourate n° 18 – الكهف (la caverne) :

Ce récit raconte l’histoire d’un groupe de jeune gens qui ont refusé de suivre les pratiques de leur peuple impie et infidèle.

Ils se déclarèrent leur foi en Allah entre eux, mais prirent peur des représailles de leur communauté. Ils dirent :  » Notre Seigneur est le Seigneur des cieux et de la terre: jamais nous n’invoquerons de divinité en dehors de Lui, sans quoi, nous transgresserions dans nos paroles.  » [s18 v14]

En effet, ils considéraient cela comme une grande abomination !!

Ils étaient sûrs de leur vérité et savaient que leur peuple était perdu :  » Voilà que nos concitoyens ont adopté en dehors de Lui des divinités. Que n’apportent-ils sur elles une preuve évidente? Quel pire injuste, donc que celui qui invente un mensonge contre Allah ?  » [s18 v15]

Quand ils décidèrent leur affaire, ils surent qu’ils ne pouvaient pas déclarer leur foi a leur peuple et ils demandèrent à ALLAH de leur faciliter l’épreuve :  » …ils dirent: « O notre Seigneur, donne-nous de Ta part une miséricorde; et assure nous la droiture dans tout ce qui nous concerne ». «  [s18 v10]

Ils se réfugièrent alors dans une caverne dont ALLAH a facilité l’accès et qui était tournée vers le nord; le soleil n’y accédait ni au lever ni au coucher.

Ils s’endormirent dans cette caverne sous la protection divine et ne se réveillèrent pas pendant trois cents ans et neuf ans.

Et malgré leur proximité de leur peuple, Il les protégea d’eux et s’occupa de les retourner dans leur sommeil pour protéger leurs corps : « … alors qu’ils dormaient, Nous les retournions vers la droite et vers la gauche » [s18 v18]

Après cette longue période de sommeil, Allah Tout Puissant les réveilla pour : « Et c’est ainsi que Nous les ressuscitâmes, afin qu’ils s’interrogent entre eux  » [s18 v19]

A la fin ils comprirent la vérité:  » … L’un parmi eux dit: « Combien de temps avez-vous demeuré là ? « 

Ils répondirent : « Nous avons demeuré un jour ou une partie d’un jour ». D’autres dirent: « Votre Seigneur sait mieux combien (de temps) vous y avez demeuré. Envoyez, donc l’un de vous à la ville avec votre argent que voici, pour qu’il voie quel aliment est le plus pur et qu’il vous en apporte de quoi vous nourrir. Qu’il agisse avec tact; et qu’il ne donne l’éveil à personne sur vous. «  [s18 v19]

Cette histoire nous indique que Le Coran contient des histoires extraordinaires, mais elle n’est pas la plus extraordinaire. Il y en a d’autres pour ceux qui comprennent.

Celui qui se réfugie en Allah trouve en Lui miséricorde et guidance. Allah, en les faisant dormir tout ce temps, les a épargnés du mal qui pouvait les toucher.

Mais ce sommeil est aussi un signe de SA Puissance et de la diversité de Son intervention divine. La promesse d’Allah est une vérité et le savoir est un moyen de comprendre la véracité de ses promesses. Il faut d’ailleurs reconnaître au savant sa place dans la société car c’est grâce à lui que nous pouvons comprendre les desseins d’Allah Le Tout puissant.

[…]

Les jeunes de la caverne nous apprennent comment s’éloigner des endroits qui nous poussent à la désobéissance et à l’éloignement de la religion. Il faut aussi savoir cacher sa Foi pour mieux la préserver quand L’homme craint le mal.

Cela va jusqu’à la fuite et à l’immigration et à l’abandon de son propre peuple s’il est injuste.

Cela est un des moyens que possède le croyant pour sauver sa foi.

Allah a ressuscité les jeunes de la caverne dans un temps ou les gens croyaient en LUI au point d’élever une mosquée sur le lieu de la caverne :  » Mais ceux qui l’emportèrent (dans la discussion) dirent: « Élevons sur eux un sanctuaire  » s18 v21

La sanctification des personnes est interdite par notre religion mais dans ce cas, c’est une reconnaissance aux épreuves qu’ils avaient subies avec leur ancien peuple au nom de leur religion. Allah sait comment récompenser Ses créatures pieuses qui souffrent en Son Nom.

Il faut pas trop chercher à pénétrer les Voies d’ Allah par la raison quand LUI veut qu’elles restent secrètes.

C’est pour cela qu’Il dit :  » Ne discute à leur sujet que d’une façon apparente et ne consulte personne en ce qui les concerne. «  s18 v22

La Foi doit suffire en certaine circonstance comme l’est la lumière de la lune dans l’obscurité de la nuit…. »

Article tiré et traduit du livre :  » Les récits des prophètes  » paru chez Dar-Ibn-Hazm et Tafsir As-Sa’di – Tafsir Sheikh ‘Abd Ar-Rahman Ibn Nasir As-Sa’di (رحمه الله)

و الله أعلم

cropped-dar-at-taalibat.png

La signification des lettres séparées dans le Quran (Ibn kathir rahimahuLLAH)

aliflammim

A propos des lettres séparées

Les lettres séparées sont celles par lesquelles commencent certaines sourates et dont le sens est du domaine exclusif du savoir d’Allah.

C’est ce qu’affirment Abou bakr, Omar, Othman, Ali, et Ibn Mas’oud.

On dit qu’elles sont les noms des sourates, on dit aussi qu’elles sont les ouvertures qu’Allah a utilisées pour entamer le Coran.

Khassif rapporta que Mojâhid dit : « Toutes les ouvertures des sourates (Khaf, Sad, Ha, Mim, Ta, SIn, Mim, Alif Lam, Ra) et d’autres sont appellation d’un sujet.

Certains linguistes de la langue arabe disent : « Elles sont des lettres de l’alphabet et qu’on s’est contenté de les mentionner parmi les vingt huit lettres qui complète l’alphabet ».

Ils appuient leur théorie par l’exemple selon lequel les gens disent de manière générale : « Mon fils écrit ABC pour dire l’alphabet » ainsi résument les vint huit lettres par quelques lettres. Rapporté par Ibn Jarir. (at tabari : 1/208).

Interprétation par l’art de la morphologie

En tenant pas compte des lettres séparées, les lettres citées au début des sourates sont au nombre de quatorze, notamment أ، ل، ص، ر، ك، ح، ي، ع، ط، س، ه، ق، ن (Alif, Lâm, Mim; Sâd, Ra, Kaf, Ha, Ya, 3ayn, Ta, Sin, Ha, Kâf et Noun).

Elles sont rassemblées dans les mots arabes suivants :

« Nass Hakimtia Lahou Sir » : « Un texte sage tranchant un secret ».

Ces lettres constituent la moitié de l’alphabet.

Az-zamakhchari dit : « L’ensemble contient les lettres muettes et aspirées, les fricatives et les graves, les emphatiques et les ouvertes, les hautes et les basses ainsi que les lettres laryngiennes dures. »

Il les cita dans le détail avant de glorifier Allah pour la sagesse qu’IL mit dans toute chose.

Ces catégories de lettres citées dans le Coran représentant en effet l’ensemble de l’alphabet et ce à titre d’exemple illustratif.

C’est pour cette raison que certains exégètes ont remarqué qu’Allah n’a sans doute pas révélé ces lettres en vain et sans raison.

Certains ignorants présument qu’il y as dans le coran des expressions qui ont été révélées pour un culte seulement et n’ont aucun sens, ceux là ont vraiment tort, car elles englobent un sens qui nous échappe.

Cependant, cela n’empêche pas que nous tentons de comprendre, sinon nous nous arrêtons et nous disons :

ءَامَنَّا بهِ كُلٌّ مِنْ عِنْدِ رَبِّنا  3:7

« Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur » (3:7)

Les 3oulamas ont des interprétations divergentes et les avis diffèrent sur ce sujet, mais ceux qui ont pu démontrer et prouver leurs interprétations peuvent être suivies jusqu’à ce que l’on donne la preuve du contraire.

noun

Les lettres séparées prouvent le caractère miraculeux du Coran

L’autre aspect de ces lettres révèle la sagesse derrière l’usage de cette partie de l’alphabet au début des sourates.

La question est de savoir quelle est cette sagesse ?

Mis à part la signification des lettres en elles mêmes, elles ont été citées au début des sourates pour donner l’évidence sur le fait que le Coran en lui même est un miracle divin, que les créatures sont incapables de créer une chose semblable en dépit du fait qu’il est composé de ces lettres dont elles font usage quand elles communiquent entre elles.

Ar-râzi fut le premier à évoquer cette  doctrine dans son exégèse d’Al Moubarrid ainsi que d’autres…Ce fût l’avis de l’érudit le Cheikh Abdoul 3Abbas ibn Taymiyya et notre Cheikh l’érudit Abdoul Hajjaj Al Mizzi.

Pour ma part, je dis que chaque sourate qui commence par des lettres doit obligatoirement citer une victoire pour le Coran et le caractère miraculeux et grandiose qu’il présente.

Ceci est le résultat logique par induction de la recherche dans vingt neuf sourates. C’est pour cette raison qu’Allah dit :

« Alif lam mim. C’est le livre au sujet duquel il n’y a aucun doute, c’est un guide pour les pieux » (2: 1, 2)

Alif, lam, mim Allah pas de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par Lui même « Al kayyum ». Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité (3: 1-3)…(traduction rapproché)

Ainsi que d’autres versets qui démontrent la véracité de ces avis pour ceux qui méditent bien ces versets.

Allah est Omniscient.

Ibn kathir dans son tafsir p 106-109

Retranscription : Darataalibat

Tafsir de la sourate « an naba » du cheikh sa3di rahimuhuLLAH

tafsirjuzz

بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكن و رحمة الله و بركاته

Tafsir Sourate 78 An Naba’ (la grande nouvelle) par shaykh Sa’dî

Commentaire de shaykh Sa’dî rahimahu Allah

A propos de quoi s’interrogent ils ? A propos de la grande nouvelle qui ne cesse de les diviser ! Qu’ils patientent ! Ils en seront bientôt informés !”

C’est à dire : Au sujet de quoi s’interrogent ceux qui nient les signes d’Allah ? Le Très Haut montra ensuite sur quoi ils s’interrogent en disant :

A propos de la grande nouvelle qui ne cesse de les diviser !”

C’est à dire au sujet de la grande nouvelle dont leurs divergences à ce propos sont anciennes et se résument en leur négation et rejet de cette nouvelle . Or c’est là une nouvelle qui ne souffre d’aucun doûte si minime soit il . Mais les négateurs de la rencontre avec leur Seigneur n’y croient pas , même si tous les signes leur sont montrés jjusqu’àce qu’ils voient le châtiment douloureux . C’est pour cela qu’Allah dit :

Qu’ils patientent ! Ils en seront bientôt informés !”

C’est à dire que le jour ou le châtiment s’abattra sur eux , ils sauront que ce qu’ils refusaient de croire est la vérité . Ce jour là on leur dira : ” Voici l’enfer dont vous niez l’existence”(sourate 52 verset 14)

Ensuite le Très Haut a montré les preuves et les arguments allant dans le sens de la confirmation des messages des prophètes.

N’avons nous pas fait de la terre une couche ?

Le Très Haut rappelle à ces gens là les nombreux bienfaits qu’Il leur a accordé . Il en est ainsi de la terre sur laquelle ils vivent et qu’Allah a étendue pour eux afin qu’elle soit adaptée pour eux et pour leurs besoins, à l’image de leurs cultures et labours, de leurs demeures, de leurs routes, etc …

«  Et fait des montagnes des piliers ?”

Qui soutiennent la terre afin qu’elle ne tremble pas et qu’elle garde son équilibre.

Ne vous avons Nous pas créés en couples ?”

C’est à dire hommes et femmes, issus d’une même espèce, afin que chacun s’accouple avec l’autre pour préserver l’espèce humaine et afin qu’il y ait entre vous de la compassion et de la miséricorde . Il y a là aussi un rappel du bienfait que constitue le plaisir de l’accouplement .

N’avons Nous pas fait de votre sommeil le moyen de vous reposer ? Ne vous avons Nous pas revêtus (du voile) de la nuit ? Et fait du jour le moyen de gagner votre vie ? »

C’est à dire un repos pour vous et une pause dans vos tâches et affaires qui, si elles se poursuivaient sans arrêt, risqueraient de vous porter préjudice. Aussi, Allah a fait de la nuit un moment ou le sommeil s’empare des gens qui arrêtent leurs mouvements préjudiciables et s’adonnent à un repos salvateur.

N’avons Nous pas édifié au dessus de vous sept cieux inébranlables ?”

C’est à dire dans la plus parfaite harmonie et la plus grande force et solidité . C’est Allah qui les soutient par Son pouvoir, en faisant d’eux un toit pour la terre. Ces cieux contiennent plusieurs bienfaits pour vous, entre autres, le soleil qu’Allah cita en premier lieu :

En y plaçant un luminaire flamboyant ?”

Allah qualifie de luminaire pour mettre en relief le bienfait de la lumière du soleil qui est une nécessité pour l’humanité, de même que par flamboyant, il faut entendre la chaleur qui s’en dégage et les avantages qu’elle procure.

Et fait tomber des lourds nuages une pluie battante”

C’est à dire une pluie abondante .

Grâce à laquelle Nous faisons pousser des graines”

A l’image du froment, de l’orge, du blé, du riz, et autres produits dont se nourrissent les êtres humains.

Et des plantes”

Ceci englobe toutes les formes d’herbes dont Allah a fait les aliments de leurs bétails.

Et des jardins enchevêtrés”

C’est à dire des jardins alignés, englobant toutes les catégories de fruits succulents . Comment pouvez vous renier Celui qui vous a accordé ces dons et bienfaits inestimables et innombrables en rejetant ce qu’Il vous a dit au sujet de la résurrection et du jugement ? Bien plus, comment pouvez vous profiter de Ses bienfaits et les utiliser pour Lui désobéir et refuser de Lui rendre grâce ?

Certes le Jour de la discrimination est déjà fixé »

Le Très Haut parle ici, de ce qui se passera le jour de la résurrection, ce jour au sujet duquel s’interrogent les entêtés et que nient les négateurs, en disant que c’est un grand jour qu’Allah a “déjà fixé” pour les êtres.

le Jour ou l’on soufflera dans les trompes et ou vous accourez en nombre,

Ce jour là “on soufflera dans les trompes ” et “vous accourez en nombres” . Ce jour là il y aura tellement d’affres et de frayeurs que l’enfant verra ses cheveux blanchir et que les coeurs en seront profondément agités .

et ou les cieux seront ouverts et pourvus de portes, ou les montagnes seront ébranlées et (disparaîtront) telles un mirage .

Les montagnes seront ébranlées et deviendront telles de la poussière dispersée, quant aux cieux , ils s’ouvriront et formeront comme des portes . Allah jugera alors entre les gens avec la sagesse de Celui qui ne commet pas d’injustice.

« Certes la Géhenne sera alors aux aguets et servira de refuge aux rebelles qui y demeureront des siècles »

La Géhenne qu’Allah avait préparée aux mécréants et tyrans et qui leur servira de demeure, sera attisée, ils y demeureront de longues périodes, une de ces périodes “hadab », disent les exégètes, est évaluée à quatre vingt ans .

« sans y goûter de fraîcheur ni de boissons »

Ces damnés y entreront “Sans y goûter de fraîcheur ni de boissons” C’est à dire rien qui puisse rrafraîchirleurs peaux et désaltérer leur soif.

Autre que de l’eau bouillante”

Qui leur brûlera le visage et leur coupera les boyaux .

Et du pus à titre de rétribution adéquate”

S’ils ont mérité ces punitions épouvantables, c’est en raison de ce qu’ils ont commis comme oœuvreset actes impliquant le châtiment adéquat. Certes, Allah n’a pas été injuste envers eux, mais ce sont eux qui ont été injustes envers eux mêmes . C’est pour cela qu’Allah mentionne leurs actes à travers lesquels ils méritèrent cette rétribution en disant :

Ils ne comptaient pas sur la reddition des comptes “

C’est à dire qu’ils ne croyaient pas en la résurrection ni en le fait qu’Allah jugera les hommes pour ce qu’ils ont fait comme bien ou mal. C’est pourquoi ils négligèrent œuvrer en conséquence, c’est à dire pour l’au delà .

Et taxaient effrontément Nos signes de mensonges”

C’est à dire qu’ils rejetèrent les signes et versets d’Allah d’une façon évidente et catégorique.

Or , toutes choses”

Qu’elles soient insignifiantes ou importantes, tout bien et tout mal

Nous les avons consignées en un Livre”

C’est à dire que Nous les avons écrites dans la Table bien gardée (Al Lawh Al Mahfûz). Que les criminels ne craignent donc pas que Nous les châtieront pour des péchés qu’ils n’auront pas commis , et qu’ils ne pensent pas qu’on fera perdre de leurs oeuvres autant que faire se peut ou qu’on en oubliera ne serait ce du poids d’un atome N’est ce pas que le Très Haut a dit :

“Et quand le registre sera déposé , tu verras alors les coupables saisis de frayeur par son libellé . Malheur à nous ! s’écriront ils . Qu’à donc ce registre à n’omettre ni péché véniel ni péché capital sans les porter à notre compte ? Et c’est ainsi qu’ils se retrouveront en présence de toutes leurs œuvres, car ton Seigneur ne fait jamais de tort à personne “ (sourate 18 verset 49).

Goûtez donc ! “

O mécréants et négateurs ce châtiment douloureux et cette ignominie éternelle.

Nous ne ferons qu’accroître vos tourments ! “

A chaque moment leur supplice s”accroitra. Ce verset est le plus rigoureux des versets quant au châtiment des damnés de l’enfer, qu’Allah nous en préserve.

Après avoir mentionné la situation des criminels, le Très Haut mentionne le sort des pieux, en disant :

« Quand aux pieux , une douce félicité leur sera réservée »

C’est ainsi qu’ils auront des vergers et des vignes, des jeunes femmes d’une égale jeunesse et des coupes débordantes. Là , ils n’entendront ni vaines paroles, ni propos mensongers . Et ce sera là une récompense bien méritée et un don généreux de ton Seigneur “

C’est à dire que ceux qui ont évité le courroux de leur seigneur en se conformant à Ses préceptes et en se détournant de Ses interdits, obtiendront le salut et la réussite ainsi que l’éloignement du feu.

Cette réussite consiste en des

« vergers et des vignes »

C’est à dire des jardins contenant toutes sortes d’arbres fruitiers au milieu desquels coulent des cours d’eau. Si Allah a parlé en particulier des vergers, c’est en raison de leur noblesse et de leur abondance en ces jardins. Ils y auront aussi des épouses d’après ce qu’aspirent les âmes.

Des jeunes femmes d’une égale jeunesse”

C’est à dire de jeunes femmes dont l’âge sera le même pour toutes, elles seront dans la plénitude de leur jeunesse, à l’âge de trente trois ans, elles vivront dans l’harmonie et la bonne compagnie.

Et des coupes débordantes”

C’est à dire pleines de nectar savoureux pour ceux qui le boivent .

Là , ils n’entendront ni vaines paroles, ni propos mensongers”

C’est à dire des paroles sans intérêts ni illicites. C’est comme a dit le Très Haut :

“Là , ils n’entendront ni parole frivole ni obscénité , mais seulement le mot Paix ! sans cesse répété “(sourate 56 verset 25-26)

Le Très Haut leur a donné cette récompense grandiose et considérable comme faveur et don de Sa part.

Et ce sera là une récompense bien méritée et un don généreux de ton seigneur”

C’est à dire en raison de leurs œuvres vers lesquelles Allah les a assistés et dont Il a fait le prix de Son Paradis et de sa félicité .

C’est à dire que Celui qui leur a donné ces faveurs est leur Seigneur

Le maître des cieux , de la terre “Celui qui les a créés et qui dispose d’eux “Le Miséricordieux “

Dont la miséricorde a contenu toutes choses , c’est Lui qui les a fait croître, a été Miséricordieux et Compatissant à leur égard, jjusqu’àce qu’ils arrivèrent à comprendre toute chose. Ensuite Allah rappela Sa grandeur et Son considérable royaume le jour de la résurrection, ce jour là ou toutes les créatures seront silencieuses sans pouvoir parler ou s’adresser à Lui.

auquel Nul ne pourra adresser la parole , et ou seul prendra la parole celui que le Miséricordieux aura autorisé à tenir des propos pertinents “

Nul ne pourra parler sans remplir ces deux conditions :

Qu’Allah l’autorise à parler et que ses propos soient pertinents, parce que

Ce jour là” est “le jour de la vérité”

où aucune parole vaine ne sera permise et ou le mensonge ne sera d’aucune utilité .

« ou l’esprit » C’est à dire Gabriel (paix sur lui), le plus noble des anges.

et les anges se présenteront silencieux et en rangs et ou seul prendra la parole celui que le Miséricordieux aura autorisé à tenir des propos pertinents , car ce jour là sera le jour de la vérité ! »

Ils ne parleront pas sauf pour dire ce que le Miséricordieux les autorisera à dire.

Aussi, après avoir donné envie et suscité la crainte, après avoir annoncé la bonne nouvelle et mis en garde, le Très Haut a dit :

Et quiconque l’aura voulu , trouvera un refuge auprès de son Seigneur “

C’est à dire une oeuvre et une sincérité auxquelles il pourra se référer au Jour de la résurrection .

En vérité , Nous vous mettons en garde contre un châtiment imminent “

Car tout ce qui doit survenir est imminent.

Ce jour là chacun sera mis en face de ses oœuvres

C’est à dire les oœuvresqui l’intéresseront et auxquelles il pourra se référer. Qu’il observe donc ce qu’il a avancé dans ce bas monde , comme a dit le Très Haut :

” O vous qui avez cru ! Craignez Allah ! Que chacun de vous songe à ce qu’il a avancé pour assurer demain son salut ! Craignez Allah ! Allah est parfaitement Informé de ce que vous faites “(sourate 59 verset 18)

S’il trouve du bien qu’il rend grâce à Allah, et s’il trouve autre chose, qu’il ne fasse de reproches qu’à lui même.

et le négateur s’écriera : Comme j’aurais aimé n’être que poussière !”

C’est pour cela que les négateurs souhaiteront n’être que poussière tellement les regrets et la consternation seront intenses . Puisse Allah nous préserver de la mécréance et du mal quel qu’il soit, car Il est Généreux et Bienfaisant.

(Source :extrait Tafsir Jouz’ ‘Ammâ par shaykh Sa’dî rahimahu Allah )

Revue et corrigé en français par l’équipe darataalibat