Etudiante à l’université Princesse Noura à Riyad : Entrevue 1/2 + Photos

بسم الله الرحمن الرحيم

princess

En pleine période des inscriptions pour les seconds semestres des universités saoudiennes, nous recevons régulièrement des questions autour de cette prestigieuse université; la plus grande pour femmes dans le monde.

L’université se trouve au nord de Riyad à 5 minutes de l’université islamique pour hommes El Imam.

Cette université a ouvert ses portes depuis 2008 aux femmes venues de l’étranger.

Elle donne la possibilité aux soeurs d’effectuer un cursus de 2 ans dans la classe préparatoire de langue arabe aux non-arabophones puis d’intégrer un cursus de 4 ans en licence dans un cadre prestigieux avec tout le confort des universités : bourse, logement, billet d’avion, salle de sport…

L’université est interdite d’entré aux hommes et aucune mixité n’est présente.

Les femmes non-saoudiennes ont le droit d’étudier dans toutes les facultés qu’offre l’université excepté les facultés médicales (pharmacie, medecine, sage femme …)

On y trouve les études suivantes :

Sciences des lectures du coran
Sciences islamique (programme tres proche du programme de université el IMAM pour homme)
Science du hadith
Langue arabe
Education islamique
Sciences sociales
Economie islamique
Méthodes d’enseignement et d’éducation des enfants.

D’autres facultés pourraient éventuellement intéresser nos soeurs, entre autres une faculté à la formation en traduction arabe-français et traduction arabe-anglais.

 

Les soeurs françaises y sont très peu nombreueses, notre soeur actuellement étudiante  nous a accordé généreusement de son temps pour répondre à nos quelques questions.

Qu’Allah l’a rétribue en bien.

Réalisé par l’équipe darataalibat.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quelques photos du Campus

 1) Peux-tu te présenter brièvement .

– Je suis Oum Sa’ad, j’ai 23 ans, mariée, sans enfant.

2) Depuis combien de temps étudies-tu à PNU ? Quel cursus suis-tu ?

– J’étudie auprès de PNU depuis un an et demi.

Les non-arabophones ont l’obligation d’étudier 2 ans la langue arabe et d’obtenir le diplôme pour accéder aux facultés.

3) Comment as-tu entendu parler de l’université ?

– Par mon frère qui habite Riyad; c’est lui qui m’a parlé de cette université.

4) Comment s’est déroulé ton inscription ?

– Je me rappelle que pour mon inscription je ne résidais plus en france, j’ai dû faire des aller-retours entre l’Angleterre et la France.

L’université n’acceptait pas les examens médicaux anglais vu que je suis française, tout devait se faire en France.

5) Pourrais-tu nous en dire un peu plus sur les modalités d’inscription ?

– C’est assez simple, sur le site Pnu ils ont postés toutes les modalités, et surtout ne rien oublier car le dossier ne sera pas pris en compte ! Il faut surtout respecter les conditions.

Dans le cas contraire, votre dossier ne sera pas étudié.

6) Comment s’est passé ton installation sur place ? As-tu des colocataires dans la résidence étudiante où tu loges actuellement ?

– Quand je suis arrivé à Riyad, j’ai dû attendre au moins une semaine et demi avant d’intégré le sakan*, car il faut réglé tous les papiers dans un premier temps, refaire les examens médicaux et attendre les résultats.

Une fois de plus si tu oublies un papier, ils ne te laissent pas entrer au campus.

Tout doit se réglé à l’administration d’abord; une fois que tout est en règle on peut enfin accéder au campus.

7) L’université a-t-elle bonne réputation ? Le niveau est-il élevé ? Le programme est- il soutenu ?

– Je ne sais pas si elle a bonne réputation mais tout ce que je sais, c’est que les autres universités ont meilleure réputation notamment l’université Malik Saoud.

En ce qui concerne le mahad* de l’arabe littéraire le niveau était assez faible au début, mais par la suite, les professeurs en facultés se sont plaint du faite que les élèves étrangères n’étaient pas aptes à étudier vu leur niveau en langue arabe.

Maintenant le niveau est assez élevé, et les professeurs sont devenus beaucoup plus strictes.

8) Comment sont sélectionnées les futures candidates ?

– C’est très simple, si la candidate a toutes les conditions demandées c’est à dire un mahram, un bon dossier scolaire…bi idhni LLAH elle sera acceptée.

9) Y-a-t-il des règles à respecter dans le campus ?

– Dans le campus il y a beaucoup de règles à respecter.

Il faut signer sa présence à une heure preçise,

interdiction de sortie sauf si le mahram vient te chercher,

interdiction de dormir dans un autre lieu que dans son dortoir,

après une certaine heure, nous n’avons plus le droit de prendre le train et sortir du campus.

10) Peux-tu nous décrire l’université au niveau de ses infrastructures (transports en commun, supermarchés, hôpitaux … ) ?

– Alors dans l’université il y a un train, un hôpital, des restaurants, et deux supermarchés.

11) Peut-on se déplacer librement dans tous le campus ? A-t-on droit à des permissions de sorties pour aller se promener dans la ville de Ryad par exemple ?

– On peut se déplacer librement, mais après la prière du 3asr quand il n’y a plus personne cela n’est plus autorisé.

Les étudiantes ont le droit de sortir que si le responsable vient les récupérer, je parle des étudiantes qui habitent au campus.

Celles qui sont en dehors; après les cours rentrent chez elles.

12) Même question mais au niveau de tes camarades ? Est-ce qu’il y a beaucoup d’étudiantes à PNU ? Y-a-t-il plus d’étrangères que de Saoudiennes ou vice-versa ?

– On va dire que les étrangères sont 20% et le reste sont des saoudiennes.

C’est initialement une université pour les saoudiennes; ils ont seulement ouvert une petite section pour les étrangères.

13) Peux-tu nous décrire une journée-type ? Par exemple, à quelle heure il faut se lever , à quelle heure commencent les cours, quand se terminent-ils ?

– Les cours commencent à 8:00, il faut compter à peu près 30 minutes pour arriver à la station A 10 et les cours se terminent à 14:30 au maximum, après les cours; certaines étudiantes vont au restaurant ou bien elles rentrent au sakan.

Il y a une grande salle de sport pas très loin du sakan, ils y proposent toutes sortes d’ activités.

Beaucoup d’étudiantes le soir vont à la salle pour exercer un peu de sport.

14) Par rapport aux cours, sont-ils tout en arabe ? Comment ça se passe si l’on est non-arabophone ? Les non-saoudiennes peuvent-elles s’inscrire dans n’importe quelle spécialité ?

– Quand on est non arabophone on doit alors étudier au mahad pour apprendre la langue pendant 2 ans ensuite il y a une année preparatoire ou l’on étudie l’anglais et les mathématiques.

Par la suite, on peut choisir n’importe quelle études sauf la medecine qui est réservé au saoudiennes.

15) Peux-tu nous donner des précisions sur le calendrier de l’université au niveau des jours de repos , féries , vacances , etc ?

Les jours de repos sont le vendredi et le samedi, il y a les grandes vacances, 3 semaines pendant le hajj, 2 semaines apres les examens du mois de décembre et une semaine au mois de mars…

Suite très prochainement

*Mahad : Institut
*Sakane : Campus



Une bonne nouvelle est en préparation pour toutes les futures candidates aux universités saoudiennes…



cropped-bannieredar.png

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s