Archives

عيد مبارك


Toute l’équipe du merkez darataalibat vous souhaite une excellente fête de l’3id l fitr.

تقبل الله منا ومنكم

Remise des prix 2021/2022

بسم الله الرحمن الرحيم

Remise des prix 2021/2022

Nous avons l’honneur de vous annoncer les soeurs retenues pour cette année 2021/2022 pour les cours de Coran.

Intensive : Oum taym

Semi-intensive : Oum jennah

Hebdomadaire : Kadiatou


Cadeaux :

***Une année offerte.***

***Une somme de 100 euros chacune.***


Qu’Allah agrée et nous augmente en science utile.

(Nous contacter en privé sur secretariat.darataalibat@gmail.com)

مركز دار الطالبات

Fin année 2021/2022

بسم الله الرحمن الرحيم

Fin d’année 2021/2022

Par la grâce d’Allah l’année 2021/2022 du Cursus Coran s’est achevée.

Nous tenions à féliciter notre soeur qui a terminée il y a quelques jours sa préparation à la idjaza en Coran.

Nous récompenserons dans quelques jours comme chaque année nos meilleures élèves.

Qu’Allah vous récompense toutes pour vos efforts.

Qu’Allah nous pardonne nos manquements, agrée nos oeuvres et nous facilite durant ce mois béni de ramadan.

بارك الله فيكن وأحسن الله إليكن

مركز دار الطالبات

Rappel : Changement d’heure

Rappel : Changement d’heure

بسم الله الرحمن الرحيم

Nous vous informons du changement d’heure qui aura lieu la nuit du Samedi 26 au Dimanche 27 Mars 2022 إن شاء الله

Cela n’aura aucune répercussion sur les horaires des cours qui resteront aux horaires françaises (sauf exceptions).

Barakallahufikunna pour votre compréhension.

مركز دار الطالبات

Cette entrée a été publiée le mars 25, 2022, dans Rappels Divers.

Témoignage : « Je n’ai jamais eu pour objectif d’enseigner l’arabe pendant mes études… »

بسم الله الرحمن الرحيم

« J’ai commencé à étudier l’arabe dans les mosquées et auprès de sœurs arabophones pendant un ou 2 ans.

Par la suite, j’ai trouvé un institut qui proposait un programme sérieux.

J’étais déjà mariée avec un enfant, j’étudiais une fois par semaine, pendant 3 ans.


Lorsque j’ai voyagé pour ma hijra, j’ai étudié dans un merkez proche de chez moi pendant quelques mois.

J’avais déjà quelques bases en grammaire mais mon vocabulaire ne me permettais pas de comprendre correctement mes professeurs.


J’ai passé les niveaux avec des résultats satisfaisants, loin d’être excellents.

J’ai parfois refait certains niveaux et Allah m’a toujours permis d’avancer malgré tout.

On pourrait penser que refaire un niveau est une perte de temps….Je ne l’ai jamais vécu ainsi par la grâce d’Allah, au contraire je l’ai pris comme une opportunité qui s’offrait à moi.

Il m’arrivait de devoir étudier certaines règles de grammaire 2 ou 3 fois pour les comprendre.

Lorsque j’étudiais l’i3rab au départ, je ne comprenais rien du tout à ce que j’écrivais et je copiais ce que la prof écrivait au tableau pendant les corrections, je comprenais simplement le fonctionnement de la règle al hamduliLLAHI.

Je rassemblais les exercices d’i »rab dans un seul cahier afin de pouvoir revenir dessus pendant mes devoirs.

Par la suite j’ai intégré un grand merkez et j’ai passé tous les niveaux.

Mon cursus a duré environ 5 années, j’étudiais à un rythme intensif de 2h30 par jour.

Je n’ai jamais abandonné malgré les difficultés, je n’en ai jamais eu l’idée, mais j’avançais doucement.

Je remercie Allah pour cela.


Ce qui m’a beaucoup aidé est que je me mélangeais et discutais beaucoup avec les sœurs non-francophones, notre langue en commun était l’arabe et pour communiquer il fallait la pratiquer.

Nous nous rencontrions régulièrement et j’évitais les rassemblements où la langue parlée était le français uniquement.

Je n’ai jamais eu pour objectif d’enseigner l’arabe pendant mes études, je souhaitais simplement étudier pour ma religion.

Petit à petit, les sœurs francophones m’ont sollicité afin de les aider en leur donnant des cours.


Après avoir terminé mon cursus en langue arabe au merkez, j’ai étudié en ligne d’autres livres de grammaire, ainsi que l’histoire et la littérature arabe.


La langue arabe est vaste et à ce jour je continue à étudier al hamduliLLAHI, je remercie Allah pour ce grand bienfait, la science m’a permis de trouver l’apaisement dans dans ma vie pendant des épreuves très difficiles.

Les conseils que je peux donner à mes sœurs :


Renouveler sans cesse son intention et beaucoup remercier Allah pour ce bienfait qui est d’apprendre la science, en effet Allah nous a privilégiés parmi tant d’autres…


Il faut voir la langue arabe comme une clé qui ouvrira les portes du savoir.

Ne pas vouloir brûler les étapes et avancer petit à petit à son rythme, ne pas s’entêter à tout essayer de comprendre à la lettre près dès le début.


S’armer de patience car Allah vous ouvrira les portes de la compréhension.


Essayer de créer un cercle d’étudiantes avec lesquelles on parlera l’arabe, lire et écouter en arabe afin que l’oreille s’habitue, lire beaucoup le coran car cela aide énormément en langue arabe.

Ne surtout négliger AUCUN devoir parfois on pense qu’un devoir est facile ou facultatif … chaque devoir à une grande importance pour le suivi du cursus et permet de s’améliorer et de développer des compétences qu’on ne pas toujours développer en cours par manque de temps.

Le vocabulaire est très important pour ces élèves là car le travailler sérieusement et l’approfondir va beaucoup aider.

Ce que je peux me permettre d’ajouter, tout comme nous aimons et souhaitons que nos enfants apprennent leur leçon et fassent leur devoir…Il est souhaitable de l’appliquer à soi-même avant tout afin d’être un exemple et ne pas être parmi de ceux qui disent ce qu’ils ne font pas.

D’autre part, la science est parmi les plus grand bienfait qu’Allah accorde à son serviteur bien-aimé, on se doit d’être reconnaissant et remercier pour cela, avec la parole mais aussi avec les actes c’est à dire faire des efforts.

Il se peut que l’on traverse des périodes où des niveaux difficiles, il ne faut pas abandonner Allah est généreux et facilite beaucoup.

Qu’Allah nous accorde la sincérité et accepte nos œuvres. »

Une enseignante de langue arabe du merkez (حفظها الله)

مركز دار الطالبات