Éloigner les shayâtîn de la maison…

coran
« L’un des moyens qui contribuent à l’éducation, c’est de protéger le foyer avec le Coran, le dhikr, et la prière.
La lecture du Coran contribue énormément à éloigner les shayâtîn de la maison.
Il encourage la venue des anges et permet d’installer une ambiance de miséricorde, de sérénité, de bonheur et de paix intérieure dans toute la maison.
Nous pouvons dire la même chose pour le dhikr. »
– L’éducation des enfants à la lumière du Coran et de la Sunna, p. 46
| Écrit par ‘Abd E-Salâm Ibn ‘Abd Allah E-Sulaïmân et préfacé par shaykh Sâlih Ibn Fawzan Al-Fawzan

L’importance de noter au fur et à mesure

ConseilsL’importance de noter au fur et à mesure

Nous conseillons tout élève en langue arabe de prendre un bloc note et de noter au fur et à mesure de vos études les points qui vous posent problème.

Par exemple, là où vous faites souvent la même erreur, ou bien de noter ce que votre professeure aurait pu vous expliquer qui ne se trouve pas forcément dans le livre étudié, car chaque professeure apporte de sa science pendant ses cours et il serait dommage de perdre les conseils donnés ou les exemples cités uniquement car ils ne se trouvent pas dans le livre …

A vous donc, de prendre des notes et par la suite de les compléter en y ajoutant les numéros de page ou vous avez pu retrouver cette règle ou cette parole.

Par exemple en y citant un exemple à chaque fois.

Cela vous facilitera énormément dans vos recherches et vous pourrez les relire facilement en cas d’oubli ou de doutes et ainsi corriger vos erreurs petit à petit avec l’aide d’Allah تعالى

Voici un exemple de ce que vous pouvez faire :

و الله تعالى أعلم

Article rédigé par l’équipe du merkez-darataalibat.

cropped-bannieredar.png

 

Attention à l’écriture de la lettre kaf « ك »

Attention à l’écriture de la lettre kaf « ك »

Saviez-vous que la lettre kaf  lorsque celle-ci est en fin de mot ou seule,  ne s’écrit pas avec une hamza mais avec un mini kaf au dessus ?

Il permet entre autres de la différencier de la lettre lam ل 

C’est une faute que nous retrouvons beaucoup parmi les débutants.

Regardez bien notamment dans el Qur’an el Karim​  le mot « ذلكَ »

والله تعالى أعلم
Article rédigé par l’équipe du merkez-darataalibat.
cropped-bannieredar.png
**************************************


Ouverture des inscriptions – second semestre –

بسم الله الرحمن الرحيم

Ouverture des inscriptions – second semestre –

Du 8 au 14 Janvier 2018

Places très limitées

Cliquez sur l’image pour en savoir plus.

secondsemestre


 

Cursus langue arabe/sessions mensuelles

Du 8 au 14 janvier 2018

Cliquez sur l’image pour en savoir plus.

sessionsjanvier2018.png


مركز دار الطالبات

Annonce : Fin du premier semestre et dates des examens

السلام عليكن ورحمة الله وبركاته

Le Merkez dar at taalibat vous annonce la fin du premier semestre dans quelques jours in sha allah.

Les examens pour les classes annuelles de tadjwid auront lieu la semaine du 1 au 7 janvier 2018 aux dates suivantes :

Niveau 1 :

  • Classe 1 : Mercredi 3 Janvier 2018
  • Classe 2 : Samedi 6 janvier 2018

Niveau 2 :

  • Classe 1 : Jeudi 4 janvier 2018
  • Classe 2 : Samedi 6 janvier 2018

 

Nous vous rappelons également la date d’arrêt des cours – uniquement pour les classes de Coran – du 15 au 28 Janvier 2018 avant la reprise annuelle du second semestre qui débutera le 29 Janvier 2018 إن شاء الله

بارك الله فيكن

مركز دار الطالبات


secondsemestre

 

 

Cette entrée a été publiée le décembre 31, 2017. 5 Commentaires

Réciter Sourate Al Waqi’a pour se protéger de la pauvreté ? Sheikh Al Fawzan

Réciter Sourate Al Waqi’a pour se protéger de la pauvreté ? Sheikh Al Fawzan

Question :

J’ai entendu que celui qui récite la Sourate Al waqi’a ne serait pas touché par la pauvreté.

Est-ce authentique?

Et y a t-il certaines sourates du qu’ran qui ont des particularités par rapport aux autres en dehors de cette sourate et quelles sont-elles ?

 

waq

Réponse :

Oui, il a été rapporté par Abou Ya’la,Iibn Mardawayh et Al Bayhaqi dans son ouvrage « Ash shou’ab » d’après Ibn Mass’oud رضي الله عنه qui a dit :

J’ai entendu le messager d’Allah صلى الله عليه و سلم dire :

« Celui qui récite Sourate Al Waqi’a chaque nuit ne sera jamais éprouvé par la pauvreté.

voir tafsir ibn kathir 383/4

De même que ce qu’a rapporté Ibn ‘Assakir d’Ibn ‘Abbas رضي الله عنهما du messager d’Allah صلى الله عليه و سلم qu’il a dit :

« La sourate Al Waqi’a est la sourate de la richesse, récitez la et enseignez la à vos enfants.»

voir Fath Al Qadir, 146/5

Et il a été également rapporté du prophète صلى الله عليه و سلم qu’il ait dit :

« Enseignez à vos femmes la Sourate Al Waqi’a, car certes, elle est la sourate de la richesse.»

voir Fath Al Qadir, 146/5

Ces ahadiths indiquent le mérite de la Sourate Al Waqi’a ainsi que le mérite de la réciter.

Et Allah est plus savant.

Sheikh Al Fawzan/ Al Mountaqa min fatawa / vol.1 – p 115 n° 92
Traduit par SalafIslam.fr

 


Question :

 Je suis un jeune homme qui lit régulièrement les sourates Al-Wâqi`a et Al Hadîd, après avoir lu des hadiths qui disent que ces sourates ont un grand mérite.

La première protège et préserve de la pauvreté et la seconde attire la prière et le salut des anges, pour celui qui la lit. Suis-je dans la voie juste en faisant cela ?

 

Réponse :

Il est légiféré de lire le Coran en tout temps, mais il est nécessaire de détenir une preuve avant de s’engager à lire régulièrement chaque nuit une sourate déterminée.

Ainsi, s’il découvre une preuve irréfutable à le faire, il entame cette pratique, comme c’est le cas pour `Ayat ‘Al Koursî, sourate Al Ikhlâss et Al-Mo`awwidhataîn

(Les deux sourates protectrices Al-Falaq et An-Nâs), qu’il est légiféré de réciter à l’issue de chaque prière, et avant de s’endormir, ou bien ‘Al ‘Ikhlâss et Al-Mo`awwidhataîn,

qu’il est légiféré de réciter trois fois à l’issue de chaque prière du Maghrib, du Fadjr et avant de s’endormir.

Quant à ce qui a été cité concernant la place des sourates Al-Wâqi`a et Al-Hadîd, il a été rapporté :

« Quiconque récite [régulièrement] la sourate Al-Wâqi`a chaque nuit, ne connaîtra jamais le besoin, la pauvreté (sous-entendu matérielle comme spirituelle). »

Il s’agit d’un hadith
( Numéro de la partie: 3, Numéro de la page: 133)
Mawdou` (un Hadith fabriqué) rapporté par la voie de Ahmad Al-Yamâmy d’après Ibn `Abbâs et cité par As-Sayouttî dans « Dhayl Al-Ahâdîth Al-Mawdou`a »

(« Queue » des hadiths fabriqués), où il a dit que Ahmad Al-Yamâmy est un menteur.

Ce hadith a également été rapporté suivant une autre voie de transmission, celle de Abou Choujâ` d’après Ibn Mas`oud qui n’est pas fiable.

Adh-Dhahabî a dit: Dans sa chaîne, il y a Abou Choudjâ` qui est une inconnue, que les gens ignorent.

Quant à la croyance selon laquelle la lecture de sourate Al-Hadîd attire la prière et le salut des anges sur celui qui la lit, ceci est faux, et n’a été rapporté dans aucun hadith Sahîh (authentique), d’après le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).

Ce qui est légiféré, c’est que le musulman doit beaucoup lire le Coran, car chaque lettre correspond à une bonne action, selon ce qui a été rapporté par At-Tirmidhî dans son ouvrage ( ‘Al-Jâmi`), d’après une chaîne de transmission authentifiée, d’après Ibn Mas`oud (Qu’Allah soit satisfait de lui), selon lequel le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit :

« Celui qui récite une seule lettre du Coran se voit inscrire une bonne action, et la bonne action sera encore décuplée. Je ne dis pas que (Alîf-Lâm-Mîm) forme une seule lettre, mais bien que (Alîf) est comptée pour une lettre, ainsi que (Lâm) est une lettre, et (Mîm) est une lettre. »

Qu’Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ’)

cropped-bannieredar.png