Lorsque 2 soukouns se suivent

Comment lire deux soukouns qui se suivent

Lors de vos études en langue arabe, vous avez surement du entendre parler de la problématique des soukoun qui se suivent qu’on appelle en arabe : الْتِقاءُ ساكِنَينِ , on l’a rencontre très souvent, et pour éviter cette problématique deux solutions sont possibles :

1/ On ajoute une voyelle –soit kasra ou dhamma ou fatha – à la première lettre exemple :

2/ On supprime la première lettre totalement  comme dans certains verbes  (الأفعالُ المُعْتَلَّة) , exemple :

Ou on supprime la lettre uniquement à sa lecture, elle sera écrite mais on ne la prononce pas

exemple :      

Mais attention cette règle ne sera pas valable dans trois cas précis, il faudra donc les retenir pour ne pas se tromper ou être étonné de voir deux soukoun se suivre :

Premier cas : si les deux soukoun sont dans un même mot, le premier soukoun est sur une prolongation (مَدٌّ) et le second dans une shedda (شَدّة) ,exemple :

Second  cas : lorsque  le second soukoun est provoqué par un arrêt  (سُكون عارِض) ,exemple :

Troisième cas : lors de la lecture des lettres en début des sourates(الحُروفُ المُقَطّعَة) , exemple : 

Source : شذا العرف في فنّ الصرف


مركز دار الطالبات

Ouverture des inscriptions RENTRÉE 2020/2021

Ouverture des inscriptions RENTRÉE 2020/2021

بسم الله الرحمن الرحيم

Nous vous annonçons l’ouverture des inscriptions pour les Cours de Coran et langue arabe en ligne pour la rentrée de septembre 2020.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur notre site :

https://merkez-darataalibat.com/

Barakallahufikum

مركز دار الطالبات



——————————————————
Cette entrée a été publiée le août 9, 2020, dans Sessions.

تقبل الله منا ومنكم

بسم الله الرحمن الرحيم

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

Toute l’équipe du Merkez-darataalibat vous souhaite une excellente fête de l’3id.

تقبل الله منا ومنكم

Qu’Allah agrée nos œuvres, nous guide, nous pardonne et nous facilite dans toutes choses.

حفظكن الله

Merkez-darataalibat

Cette entrée a été publiée le août 2, 2020, dans Sessions.

« Mon parcours dans l’acheminement du Quran »

Témoignage : « Mon parcours dans l’acheminement du Quran »

Voici un beau témoignage qui nous rappel à quel point il est important de ne pas négliger l’apprentissage du livre d’Allah selon ses capacités car il est évident que cela est différent et propre à chacun.

Tout bienfait provient uniquement d’Allah.

Puisse Allah récompenser notre sœur , agrée nos œuvres et nous accorder le bien ici bas et dans l’au delà.

« Tout à commencer en 2012 lorsque j’ai décidé de prendre des cours de quran je commençais à savoir lire l’arabe et à apprendre les règles de grammaire.

Ma mu3alima d’arabe m’a recommandé une mu3alima de quran qu’elle connaissait.

Je suis donc allée à son cours je ne connaissais seulement que quelques courtes sourates de juzz 3amma.

Et subhan Allah dès le 1er cours je savais que j’allais rester longtemps avec elle.

Effectivement ma mu3alima de quran qu’Allah la préserve est une personne tellement dévouée dans son travail elle nous enseignait le quran mais aussi le adab à avoir en classe et avec elle, la patience, la persévérance.

Elle était stricte et aimait la rigueur et l’assiduité.

Elle était comme une mère pour nous, elle nous donnait l’envie de finir le quran, elle nous montrait que ce n’était pas impossible comme on le pense.

Elle nous motivait, elle était là pour nous lorsqu’on avait des épreuves ou des coups de mou.

Elle nous faisait des stages intensifs en été pour nous perfectionner et nous donnait de l’endurance dans l’apprentissage, elle nous incitait à l’enseignement en nous donnant l’opportunité d’enseigner à ses élèves devant elle.

Vraiment elle était notre 2 ème mère qu’Allah la récompense et la préserve.


J’avais donc par sa cause l’envie de finir le quran.

J’étais assidue, j’allais à son cours le samedi matin et j’allais à ses autres cours le lundi et le jeudi ce qui m’a permis de prendre d’elle le plus possible.

Elle a vu ma motivation car j’étais la seule à venir à ses autres cours alors elle m’a privilégié en me donnant des cours particuliers et en me permettant d’enseigner à ses élèves pour m’entraîner.

J’avançais dans mon quran tout en augmentant les pages d’apprentissage petit à petit jusqu’à arriver à apprendre 1 page par jour.

Elle nous incitait à apprendre chaque page et la répéter 50 fois minimum et si nous le faisions pas notre page n’était pas validée.

Au début nous trouvions cela énorme mais subhan Allah je comprend aujourd’hui que cette méthode est très bénéfique alhamduliLlah.

Elle m’a ensuite autorisé à enseigner le quran malgré que je ne l’avais pas finit ce qui était un grand bénéfice pour moi car l’enseignement est une révision permanente et un attachement au quran.

Transmettre est un vrai bonheur.


En 2014 j’ai eu une grande épreuve qui m’a affaiblis dans mon apprentissage j’en étais arrivé à la moitié du quran je n’arrivais plus à apprendre 1 page par jour je n’étais pas concentré.

Cela m’attristait beaucoup car j’avais perdue beaucoup de temps et je voulais finir le quran assez rapidement qadar Allah.

Elle a été là pour moi et m’a conseillé du mieux qu’elle pouvait.

Je devais ensuite partir en voyage pour plusieurs années j’étais arrivé à la sourate azzoukhrouf et mon voyage était dans un mois.

Je lui en ai parlé je lui ai dis que je voulais finir le quran avec elle avant de partir elle m’a dit : si tu veux finir avec moi tu en es capable il faut t’en donner les moyens بإذن الله

Elle a su me parler pour me remotiver.

Je suis rentrée chez moi très motivée et j’ai calculé comment faire pour finir avec elle.

C’était en octobre 2016 et mon voyage était le 20 octobre.

Il fallait donc que j’apprenne 3 pages par jour pour finir le quran avant mon départ.

Je me suis mis au travail je suis allée chez ma mère pour qu’elle puisse s’occuper de ma fille, mon mari était d’accord.

J’apprenais tout les jours 3 pages et j’allais directement chez ma mu3alima environ 3 fois par semaine pour qu’elle me valide.

Ma mère qu’Allah la récompense m’y emmenait en voiture elle ne savait pas que j’étais en train de finir le quran.

Je voulais lui faire une surprise je lui ai seulement dis que j’avais un programme chargé.

Ma mu3alima est quelqu’un de très exigeante, elle voulait absolument que je révise tout le quran et que j’ai un contrôle dessus donc vers la fin en plus des 3 pages je devais réviser le quran en entier et j’étais écouté et contrôlé en imtihen.

C’était très intense, je ne pensais qu’à ça, je mangeais très peu tellement ma nourriture était le quran, je passais mes journées sans vraiment de pause à apprendre car chaque page doit être répéter 50 fois.

Je ressentais un bien-être et une grande motivation il fallait absolument que je finisse avec elle, elle m’a suivit depuis le début elle m’a tout appris concernant le quran.

Les soeurs ont commencé à être prévenu qu’il y allait avoir la khatma de quran d’une soeur.

Je commençais donc à avoir la pression.

Mais alhamduliLlah j’y suis arrivée !

Ma khatma a eu lieu le 16 octobre 2016 ( 4 jours avant mon voyage ).

J’ai donc dis à ma mère qu’on était invitées à la khatma d’une soeur sans préciser que c’était moi.

Aucune soeur ne savait, nous avions laissé le suspens !

Nous étions réunis chacune avait ramené ce qu’elle pouvait comme nourriture et boisson.

Et ma mu3alima nous a fait un rappel ensuite elle a dit je demande à la soeur qui a finit de me passer son quran !

J’ai laissé un petit temps de suspens.

Puis je suis passé.

Ma mère était très surprise et l’émotion était au rendez-vous.

J’ai donc récité les derniers versets que j’avais appris et fais les du3as à dire lors d’une khatma.

Ce fut un jour exceptionnel.

C’est comme lorsqu’on se marie mais là on se marie avec le quran et on ne peut pas divorcer !

C’est un mariage à vie !


J’ai par la suite continuer l’enseignement qui est un très grand bénéfice pour soi même en 1er et pour les autres comme a dis le prophète صلى الله عليه وسلم

خيركم من تعلم القرآن وعلمه 

Le meilleur d’entre vous est celui qui a appris le quran et l’a enseigné 

J’incite donc toutes les soeurs qui sont en train d’apprendre de ne pas lâcher malgré les temps difficiles.

Comme on dit quand on veut on peut بإذن الله

Faites en sorte que votre temps soit consacré au quran vous ne le regretterai jamais.

Malgré les épreuves attachez vous au quran, c’est une guérison. 

Je n’aurais jamais pu croire que je serai capable d’apprendre 3 pages de quran par jour et pourtant Allah 3azzawadjal m’a facilité à le faire wal hamduliLlah ya Rabb.

Je souhaite à toutes les soeurs du merkez et toutes les soeurs qui sont en train d’apprendre al quran al karim de le finir et de pouvoir goûter à ce jour exceptionnel ! »


1 – Il arrive d’avoir des baisses de foi et motivation dans l’apprentissage.

Comment s’y prendre  dans ces moments là ?


Il faut savoir que les baisses de foi et motivations arrivent à tout le monde dans ce cas il faut :


Premièrement : remettre sa niya à jour pour qui on apprend ? Pourquoi ?


2 ème : se remotiver en apprenant sa religion, lire des koutoub et ahadith concernant les bienfaits de l’apprentissage du quran, se rappeler les mérites de lire et apprendre le quran à chaque moment et les ahadith et athar sont nombreux et bien sûr s’éloigner des péchés qui sont les causes de baisse de foi.


3 ème : s’entourer de soeurs avec qui vous allez vous entraidez pour ma part j’ai rencontré une soeur avec qui je me suis entraider dans les cours de quran et jusqu’à aujourd’hui après donc presque 8 ans nous sommes des meilleures amies malgré qu’aujourd’hui nous vivons loin l’une de l’autre, notre lien 1 er était pour Allah nous nous voyons pour Allah pas pour la dounia !

Nous révisions ensemble elle m’écoutait je l’écoutait etc ce qui entraîne l’amour fiLlah qui est plus fort que tout amour.

2 – Quels conseils donnerait tu as une maman avec des enfants ayant pour projet de finir un jour l’apprentissage du quran ?

L’organisation l’organisation l’organisation !!!Se faire un programme écrit de la semaine.

Écrire tout ce qu’on doit faire dans la journée même si on doit faire le ménage l’écrire sur le programme à une heure précise et le respecter.

Commencer sa journée directement par le quran donc favoriser le matin pour apprendre et réviser ensuite commencer les tâches de la journée car si on laisse le quran à la fin de la journée on se retrouve fatiguée de notre journée et donc démotivée.


Donc écrire ce programme et le coller sur son frigo ou n’importe où pour qu’il soit visible et surtout faire en sorte qu’il soit adapté et dans le juste milieu ni trop peu ni trop de travail.

Croyez-moi je suis moi même passer par ce stade là de ne pas arriver à m’organiser et donc ne plus réussir à apprendre et une fois que j’ai établie ce programme je le suivais à la lettre et petit à petit c’était devenu mon quotidien alhamduliLlah.

3) Aurait – tu une méthode particulière pour mémoriser et réviser le quran de façon régulière ?

Ma méthode est celle de ma mu3alima qui est très bénéfique alhamduliLlah. 

Apprendre assez rapidement sa page ou sa sourate en écoutant le récitateur en même temps pour ne pas faire de fautes.

Une fois apprise, répéter la page ou la sourate 50 fois si possible d’un coup.

Cela va prendre environ 1 h 30 voir 2 h pour les plus lentes.

Qu’est-ce que c’est 2 h dans une semaine ou une journée ? Vous pouvez toutes le faire !

Cette méthode permet d’avoir un hifdh maîtrisé et non fragile.

Si une soeur apprend 1 page et que dans cette page elle n’a pas de fautes mais beaucoup d’hésitations, alors avec le temps si elle ne travaille pas cette page le sheytan va lui faire oublier.

Et c’est en général ce qui se passe إلا من رحمه الله

Alors que répéter 50 fois la page sera très fluide dès le début.

Beaucoup de soeurs reviennent vers moi pour refaire un réapprentissage.

Alors que c’est assez dur de réapprendre pourquoi ne pas apprendre bien une bonne fois pour toute en répétant 50 fois ?

Au lieu d’apprendre une 1 ère fois puis une 2 ème c’est beaucoup de travail et de temps qui aurait pu être éviter.

Cela revient à dépasser les 2 h de répétions pour les 50 fois.


Pour la révision c’est chacune selon ce qu’elle a appris du quran donc soit 1, 2 hizb par jour soit 3,4, etc cela dépend de chacune.

Soeur anonyme حفظها الله


  • À savoir que cette méthode d’apprentissage (1 page/jour voir plus) convient aux personnes qui ont déjà une très bonne récitation (maîtrise des règles de tadjwid) ce qui est le cas de notre soeur.
    Dans le cas contraire il est demandé de corriger ses fautes au préalable et d’avoir une bonne base de lecture avant de continuer la mémorisation. La qualité doit toujours primé sur la quantité.

و الله تعالى أعلم

مركز دار الطالبات


Cette entrée a été publiée le juillet 30, 2020, dans Sessions.

Session orale « débutantes »

بسم الله الرحمن الرحيم

Session orale pour les débutantes

Parmi les nouveautés de la rentrée 2020/2021 nous vous proposerons une nouvelle session intitulée « Session orale pour les débutantes » c’est le niveau préparation au Tome 1 enrichie.

De quoi sera composée cette session ?

Elle s’adressera à toute personne ayant un manquement dans les bases nécessaires à s’exprimer au quotidien.

Quelle est le différence avec la session orale niveau 1 ?

La session orale 1 s’adresse à celles qui ont déjà accomplies le tome 1 de Médine, la session orale 0 s’adressera à celles qui savent lire et écrire et souhaitent commencer à s’exprimer à l’oral comme à l’écrit sans obligatoirement avoir le niveau Tome 1.

Elle sera également accessible à toute étudiante ayant déjà effectué un niveau au-dessus mais désirant comblé les lacunes.

Composée de vocabulaire illustrés et de dialogues plus basiques; elle sera utile pour la pratique de la langue arabe au quotidien.

Pour qui ?

À toutes celles qui ont toujours voulues apprendre ces basiques mais n’ont pas eu jusque-là l’occasion.

L’apprentissage en groupe pourrait être une bonne opportunité.

C’est un niveau indispensable et complémentaire aux tomes et aux autres sessions orales.

Comment s’y inscrire ?

Cette nouvelle session sera introduite dans le cursus langue arabe et étudier en amont du Tome 1 de Médine en classe annuelle.

Les inscriptions commencerons à partir du 8 Août إن شاء الله

مركز دار الطالبات

Cette entrée a été publiée le juillet 27, 2020, dans Sessions.