Conseils à ceux qui délaissent la lecture du Coran (Cheikh Ibn Bâz رحمه لله )

noblecoran

Question :

« Quel conseil pourriez vous prodiguer à ceux qui délaissent la lecture du Coran pendant un ou plusieurs mois sans aucune excuse valables ? Sachant que certains d’entre eux lisent régulièrement des revues inutiles. »

Réponse :

« Il est recommandé au croyant comme à la croyante de multiplier la récitation du Coran , avec méditation et réflexion , que cette récitation soit dans le Livre, ou par coeur, conformément à cette parole d’Allah exalté soit-Il :

« Voici un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi , afin qu’ils méditent sur ses versets et que les doués d’intelligence réfléchissent. »

(Sourate Sâd verset 29)

Le Très Haut a dit aussi :  «  Ceux qui récitent le Livre d’Allah, accomplissent la prière ,et dépensent, en secret et en public de ce que Nous leur avons attribué, espèrent ainsi faire un commerce qui ne périra jamais, afin (qu’Allah) les récompense pleinement et leur ajoute de Sa grâce. Il est le Tout Entendant et Reconnaissant  »

(Sourate Fâtir verset 29-30)

En fait la récitation coranique comprend lecture et application, lecture avec méditation et réflexion, mais aussi intention sincère de vouer cet acte d’adoration à Allah Seul, ce sont des moyens qui mènent le lecteur à s’appliquer en matière religieuse.

De plus, cette récitation est récompensée pleinement par Allah, comme en témoigne ce hadith du Prophète صلى لله عليه و سلم :

« Veillez à la récitation du Coran car il viendra intercéder en faveur de ses lecteurs le Jour du Jugement dernier « 

 (Rapporté par Muslim 804)

Il a dit également :  «  Le meilleur parmi vous est celui qui apprend le Coran et l’enseigne « 

(Rapporté par Al Bukhârî 5027)

Le Messager d’Allah صلى لله عليه و سلم a dit encore : « Celui qui lit une lettre du Coran a une bonne action et la bonne action est équivalente à dix bonnes actions , je ne dis pas que Alif Lâm Mim constituent une seule lettre mais plutôt Alif est une lettre , Lâm est une lettre et Mîm est une lettre . »

(Rapporté par At Tirmidhî 2910)

On rapporte de manière authentique que le prophète صلى لله عليه و سلم a dit à ‘Abdullah ibn ‘Amr ibn Al As : Lis le Coran intégralement chaque mois . ‘Abdullah dit alors : Je suis capable d’en lire plus . Le prophète صلى لله عليه و سلم répondit : Alors achève-le en sept jours .

(Rapporté par Al Bukhari 5052 et Muslim 1159)

Les compagnons du prophète صلى لله عليه و سلم tenaient à achever la récitation intégrale du Coran chaque semaine .

Notre conseil s’adresse donc à tous les lecteurs du Coran pour en multiplier la lecture avec méditation, réflexion et intention sincère de vouer cet acte exclusivement à Allah, avec, en plus, le désir sérieux d’en profiter pleinement pour élargir ses connaissances en matière coranique.

De même, ils doivent veiller à achever la lecture intégrale du Coran une fois par mois, mais s’il leur est possible de l’achever en moins de temps que cela, c’est encore plus méritoire.

On peut, en effet achever la lecture intégrale du Coran en moins d’une semaine, mais il serait mieux de ne pas le faire en moins de trois jours, car c’est la période minimal autorisée par le Prophète صلى لله عليه و سلم à Abdullah ibn ‘Amr ibn al As.

De plus, sa lecture intégrale en moins de trois jours risque de pousser à la précipitation et au manque de méditation .

Par ailleurs, il n’est pas permis de toucher la copie du Coran lorsqu’on n’est pas en état de pureté rituelle.

En revanche, il est permis à celui qui n’est pas en état d’ablutions de réciter le Coran par coeur.

Quant à celui qui est en état d’impureté majeur, il lui est interdit de lire le Coran, que ce soit dans le Livre ou par coeur, jusqu’à ce qu’il se purifie rituellement , conformément à ce hadith authentique rapporté par l’imâm Ahmad رحمه لله et les auteurs des Sunan, d’après ‘Alî ibn Abî Tâlib, رحمه لله qui a dit :

« Seule l’impureté majeure empêchait le Prophète de réciter le Coran »

(Rapporté par Ahmad 1/83 et Abû Dâwûd 229 At Tirmidhî 146 An Nasâ’î 1/44 Ibn Mâjah 594)

Et Allah Seul accorde la réussite. »

(Source : Cheikh Ibn Bâz رحمه لله : Fatwas pour les femmes p.96-97)

2 réflexions sur “Conseils à ceux qui délaissent la lecture du Coran (Cheikh Ibn Bâz رحمه لله )

  1. E سلام عليكم
    Il est permis a la femme étudiante du coran ,ainsi que l’enseignante de coran de continuer son d’apprentissage ou l’enseignante de continuer l’enseignement du saint coran même en état de menstrues,
    Est ce exacte ??

  2. as salamalaykunna j aimerai savoir qu elles sont les soeurs qui donnent cours ou ont elles étudié exactement aupres de qui également?

    Envoyé depuis un mobile Samsung

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :