Archives

 »Très certainement, Nous vous éprouverons… »

بسم الله الرحمن الرحيم

Nous tenions à vous remercier pour l’enthousiasme et  l’engouement suscité par ce nouveau projet et ce malgré la situation actuelle.

À ce sujet, nous en profitons pour faire un petit rappel général :

Accrochez-vous fermement à vos cours même si cela peut paraître difficile pour certaines ( nous restons à votre écoute).

Quelques horaires de classes ont été exceptionnellement aménagés et des cours ont été basculés sur d’autres plateformes afin que le débit reste toujours performant.

bougierose

Accrochez – vous à vos cours car en temps d’épreuves nous avons tendance à les délaisser en pensant que cela allégera notre quotidien et cela n’est pas la voie de nos pieux prédécesseurs.

En temps de troubles, ils multipliaient les actes d’adoration et la recherche de la science en fait partie.

وَلَنَبْلُوَنَّكُم بِشَيْءٍ مِّنَ الْخَوْفِ وَالْجُوعِ وَنَقْصٍ مِّنَ الْأَمْوَالِ وَالْأَنفُسِ وَالثَّمَرَاتِ ۗ وَبَشِّرِ

الصَّابِرِينَ (155)

« Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits.

Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint :

Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons. »

(Sourate Al Baqara -verset 155/156)


مركز دار الطالبات

Cette entrée a été publiée le mars 19, 2020, dans Rappels Divers.

Comment rectifier son coeur ?

بسم الله الرحمن الرحيم

Ibn l-Qayyim رحمه الله a dit:

« La lecture du Qur’ân avec méditation/réflexion/contemplation, est la base de la rectification du cœur »

‎قال ابن القيِّم رَحِمَهُ اللهُ تَعَاْلَىْ :

‎« فقراءة القرآن بالتفكر :
‎هي أصل صلاح القلب»

‎[مفتاح دار السعادة (١/ ١٨٧)]

qurandar

مركز دار الطالبات

Cette entrée a été publiée le janvier 27, 2020, dans Rappels Divers.

Apprendre et œuvrer (un bel exemple) 

بسم الله الرحمن الرحيم

Apprendre le coran est une des plus belles choses pour le musulman.

Surtout pour celui qui le comprend et l’applique.

 Cette science ne se résume pas uniquement à la mémorisation et la récitation mais le but ultime est de le mettre en pratique comme le faisait le prophète صلى الله عليه وسلم et nos pieux prédécesseurs (Qu’Allah soit satisfait d’eux).

Apprendre le coran en soi est une des plus nobles actions et est grandement récompensée, mais n’oublions que nous pouvons également œuvrer en parallèle en participants à des actions de bienfaisance comme aider les personnes âgées parmi sa famille et son entourage, aider les orphelins, les personnes seules et isolées, les plus démunis, rendre visite aux malades…ou simplement donner à manger à son voisin.

Le Quraan doit faire partie de notre quotidien en ayant un impact sur notre relation avec notre Seigneur, sur nos comportements et nos relations avec autrui ( famille; voisins, professeurs, enfants….).

C’est pour cela qu’aujourd’hui nous mettrons en valeur les gens de notre communauté qui oeuvre dans l’ombre  pour le bien de la oumma en essayant de mettre en pratique la science qu’ils ont acquissent.

Le projet de bienfaisance d’une de nos étudiantes nous touche particulièrement, raison pour laquelle nous tenions à vous en parler

 Ces actions aident les enfants démunis à apprendre dignement le coran en leurs apportant une aide matérielle (nourriture, vêtements coran…)

Cela doit être un rappel pour nous motiver et nous inspirer à faire de même selon nos capacités.

En savoir plus ICI

ou ci-dessous :

http://www.oummahsadaqa.com

Qu’Allah fasse que l’on soit une clé du bien et agrée nos œuvres.

L’équipe du merkez-darataalibat

Cette entrée a été publiée le septembre 11, 2019, dans Rappels Divers.

Vendredi : Sourate الكهف (al kahf) La caverne

بسم الله الرحمن الرحيم

Vendredi : Sourate الكهف (al kahf) La caverne.

caverne

Lecture en Ligne ICI (Français- Arabe)


-D’après Abû Sa’îd al-Khoudrî, le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit :

«Quiconque récite la sourate de la Caverne au cours de la nuit du vendredi, on lui éclairera l’espace qui le sépare de la Maison antique»

Rapporté par ad-Darâmî. Le hadith est jugé authentique par SHeikh al-Albânî dans «Sahîh al-Djâmi’».

-Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit :

«Quiconque récite la sourate de la Caverne le vendredi bénéficiera d’un éclairage (divin) jusqu’au vendredi suivant »

Rapporté par al-Hâkim et al-Bayhaqî. Il est déclaré authentique par SHeikh al-Albânî dans «Sahîh al-Djâmi».

-D’après Ibn ‘Oumar (radhiallâhu ‘anhu) le Messager d’Allâh (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit :

«Quiconque récite la sourate de la Caverne le vendredi recevra une lumière qui jaillira de ses pieds pour se répandre vers les horizons célestes et l’illuminera au jour de la Résurrection. Et il lui sera pardonné (les péchés commis) entre deux vendredi».

SHeikh al-Albânî considère ce hadîth faible. Al-Moundhir dit : «Abû Bakr Ibn Madouwih l’a rapporté dans son exégèse du Coran grâce à une chaîne de rapporteurs acceptables». At-Targhîb wa at-Tarhîb, 1/298
Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdi-llâh Ibn Bâz – الشيخ عبدالعزيز بن عبدالله بن باز
 de manhajulhaqq.com

Une leçon d’un verset

Allah ‘azza wa djal dit dans le sens du verset :

« Puis, lorsque tous deux eurent dépassé [cet endroit,] il dit à son valet : « Apporte-nous notre déjeuner : nous avons rencontré de la fatigue dans notre présent voyage ». » [ Sourate Al-Kahf v62 ]

-Ibn Al-Qayyim dit dans Al-Fawâid :

« Lorsque Moussa a voyagé vers Le Khidr, il fût touché par la faim et la fatigue, car il a voyagé vers une créature.

Cependant, lorsque son Seigneur l’a éprouvé durant 40 nuits, il n’y mangeait pas et ne fût pas frappé par la faim et la fatigue, car il a voyagé vers son Seigneur.

Ainsi est le voyage par le coeur et son cheminement vers son Seigneur.

On n’y trouve ni la misère, ni la fatigue que l’on peut rencontrer lors du voyage vers les créatures. »

[ Badâ-i’ At-Tafsir – Ibn Al-Qayyim – Tome 2 p.162 – Dar Ibn Al-Jawzi ]

A quel moment l’a lire ?

Question :

A quel moment s’effectue la sounnah de la lecture de sourate al kahf du jour de vendredi ?

Réponse :

Elle s’effectue dans la journée du vendredi, et il est connu que la journée s’étend du lever du soleil (Salat al fajr) au coucher du soleil ( Salat al maghreb).

Abou Sa’îd Al-Khoudrî, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Messager d’Allah – prière et salut sur lui – a dit:

« Celui qui lit la sourate ‘Al Kahf’ (La caverne) un vendredi, une lumière l’éclairera jusqu’au vendredi suivant »

(Hadith authentique rapporté par Al-Hakim et Al-Bayhaki – Al Albani l’a rendu authentique dans Sahih At-Targhib oua At-Tarhib).
copié de ahloulhadith.typepad.com

coran-livre-saint-de-musulmans-noir-blanc-style-filtré-photo-photos-sous-licence_csp45758032