Une perle rare

بسم الله الرحمن الرحيم

Durant notre parcours dans l’apprentissage, il arrive que l’on trouve parfois certaines enseignantes trop sévères dues à leurs exigences envers leurs élèves.

On se plaint alors de tout le travail à fournir et des délais imposés.

Nous pensons inévitablement que celle-ci exagère.

Souvent par la suite, on se retrouve avec une autre enseignante qui est tout son contraire.

On se remémore alors la précédente et le mot  » sévère » n’est plus approprié.

On réalise alors souvent bien trop tard, lorsque ce bienfait nous a été enlevé qu’avoir une bonne enseignante est un rizq d’Allah.

Une perle rare.

Bookshelves in the library with old books 3d render 3d illustration

Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, enseigner est un vrai savoir faire à apprendre.

Cela nécessite un certain investissement et demande à celle qui transmet de faire son possible pour aider ses élèves à aller au maximum de leurs capacités.

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Aucun de vous ne sera croyant jusqu’à ce qu’il aime pour son frère (1) ce qu’il aime pour lui même (2) ».

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°13 et Mouslim dans son Sahih n°45)

Avoir une enseignante sérieuse, pédagogue, investie et soucieuse de la réussite de ses élèves est assez rare de nos jours par manque d’expérience et surtout de formation.

Enseigner n’est pas juste transmettre un savoir, mais c’est aussi faire comprendre et faire aimer la science que l’on transmet pour permettre à l’élève de se surpasser dans ses études et d’apprécier ce savoir.

L’étudiante aura le plaisir de venir en cours, de faire ses devoirs d’apprendre ses leçons, et l’on pourra même dire qu’elle ressentira de la tristesse le jour ou elle manquera un cours ou devra arrêter complètement pour x raisons.

Nous remercions Allah 3azawajal de nous avoir razzaq de bonnes enseignantes durant nos études bien que celles-ci soient loin d’être achevés.

L’enseignante est la première à profiter des cours qu’elle donne puisque c’est une cause de révision et si la bonne intention y est, elle en aura une énorme récompense.

Selon ‘Oqba Al Ansari , le Messager d’Allah a dit: «Celui qui montre la voie d’une bonne action à l’égal du salaire de celui qui la fait. » [Muslim]

Comme nous vous l’annoncions précédemment, c’est un critère qui nous tiens énormément à coeur car nous connaissons et avons vécu l’expérience de la transmission.

On vous en reparle prochainement in sha allah.

مركز دار الطالبات

logonoir